L’international

Échanges étudiants

L’EPJT entretient de nombreux liens avec des universités étrangères pour permettre à ses étudiants d’effectuer leur deuxième année de master – cursus post graduate (niveau bac+5) – dans une université sous convention avec l’université de Tours. Selon leur support de spécialité (radio, télévision ou presse écrite), beaucoup ont rejoint des formations en Europe, en Amérique du Nord (Canada, Etats-Unis…), en Asie ou en Océanie. Les étudiants peuvent ainsi obtenir le master de journalisme de l’EPJT en validant, dans l’université hôte, tout ou partie des 60 crédits ECTS nécessaires à l’obtention du M2 sur l’ensemble de l’année universitaire. Un contrat pédagogique est mis en place entre les deux lieux de formation.

Quelques universités partenaires 

Allemagne : universités de Magdeburg et de Dortmund

Australie : université de Wollongong

Canada : universités Concordia, UQAM et Université de Montréal à Montréal, université Laval à Québec et université du Québec en Outaouais à Gatineau

Corée du Sud : Korea University de Séoul

Danemark : université d’Ârhus

Espagne : universités de Saint-Jacques-de-Compostelle, de Malaga, université Abat Oliba de Barcelone

États-Unis : Bowling Green State University (Ohio), Wayne State de Detroit (Michigan), Michagan State University, East Carolina University, University of Alabama, University of West Georgia

Pays-Bas : universités d’Utrecht et de Zwolle

Turquie : université de Galatasaray

 

 

Projets éditoriaux

L’EPJT accompagne de longue date ses étudiants dans la réalisation de projets éditoriaux à l’étranger (Maroc, Turquie, Tunisie…). Pendant le master, les étudiants peuvent également choisir un Parcours professionnel optionnel intitulé « Coopération internationale » et qui a vocation à permettre aux étudiants qui le suivent de réaliser un projet en relation avec un pays étranger.

L’école encourage également ses étudiants partis suivre une partie de leur cursus à l’étranger à assurer une correspondance pour les sites d’information de l’école.
Un certain nombre de productions sont ainsi accessibles sur le site ailleurs.epjt.fr

L’EPJT est aussi un partenaire naturel des Assises internationales du journalisme, qu’elle accompagne à Tours, mais également à Tunis, à l’occasion de la création de rédactions communes entre étudiants de l’EPJT et de l’IPSI, Institut de Presse et des Sciences de l’Information notamment.

 

 

Coopération internationale francophone

L’EPJT est particulièrement active en matière de partenariats, d’échanges et de formation en journalisme dans le monde francophone. Cela peut passer par des la création de conventions inter-universitaires, des accords avec des associations elle-mêmes engagées sur le terrain de la professionnalisation du journalisme dan différentes régions du globe, des conventions avec des institutions ou des réseaux internationaux, voire des actions individuelles de formation portées par ses journalistes-enseignants et ses professionnels intervenants.

 

Conventions inter-universitaires

L’EPJT mobilise de longue date des conventions signées entre l’université de Tours pour faire bénéficier à ses étudiants et enseignants des accords de mobilités passés avec des universités à l’étranger.
Toutefois, des accords plus spécifiques ont été conclus récemment ou devraient être conclus prochainement avec d’autres partenaires, comme :
USEK -Université du Saint Esprit de Kaslik (Jounieh, Liban)
UL – Université libanaise (Beyrouth, Liban)
Université de Bangui (Bangui, République centrafricaine)
IPSIInstitut de Presse et des Sciences de l’Information (Tunis, Tunisie)
ENSJSIEcole nationale de journalisme et des sciences de l’information d’Alger (Alger, Algérie)
IHECS – Institut des hautes études en communication sociale (Bruxelles, Belgique)

 

Conventions et accords associatifs

L’EPJT accompagne et s’implique dans plusieurs actions associatives qui peuvent offrir des opportunités d’expériences à l’international pour ses étudiants et contribuer au rayonnement de l’école.
C’est déjà la cas avec trois acteurs :

Actions Médias Francophones International
Un accord formalisé – convention – a été signé en juin 2020 avec cette association (ex-Africa Médias, créée en 2005), dont le siège est à Tours et qui promeut bénévolement des actions de formation et de professionnalisation des journalistes et autres acteurs de la presse dans des médias du continent africain en particulier. Pour l’heure, ces actions se tiennent à Madagascar et aux Comores. Des étudiants devenus membres d’AMFI pourraient y contribuer à l’avenir pour transmettre des savoir-faire techniques tout particulièrement.

Médias & Démocratie
L’EPJT collabore déjà avec cette association qui mène des actions de formation et de professionnalisation des journalistes en Afrique francophone notamment. Cela a déjà donné lieu à des actions de formation à Tunis et à l’accueil de journalistes tunisiens et algériens dans les locaux de l’école, pour une conférence face aux étudiants de l’EPJT, sur les conditions de travail dans leurs différents pays.

Journalisme et Citoyenneté
L’EPJT collabore avec cette association qui organise chaque année à Tours et une année sur deux à Tunis les Assises internationales de Journalisme. Prochainement, une année sur deux également, une édition se tiendra à Bruxelles. Dans le cadre de cet événement et via ses partenaires financeurs, Journalisme et Citoyenneté fait en sorte de financer des frais de déplacement pour créer et encadrer des interventions d’étudiants de l’EPJT lors de l’édition tunisienne de l’événement.

 

Conventions institutionnelles

Ambassade de France à Bangui
L’EPJT a établi, depuis juin 2019, plusieurs accords pour des actions de formation l’ambassade de France à Bangui (Centrafrique) :
– un accord pour recruter et former en master de journalisme quatre étudiants centrafricains en master de journalisme (ils ont été accueillis en septembre 2019) ;
– une convention avec EPJT Pro pour la formation continue de professionnels des médias centrafricains à Tours ;
– d’autres conventions de formation à la presse écrite, la photo, la radio, la télévision pour des étudiants et des journalistes à Bangui.

 

Actions individuelles
Des actions de formation ont été entreprises par des enseignants et des intervenants vacataires de l’EPJT dans différents pays d’Afrique francophone :
Casablanca, Maroc : formation fact-checking (janvier 2020) ;
Bangui, République centrafricaine : formations fact-checking (2020) ;
Istanbul, Turquie : échange enseignant avec l’université de Galatasaray – semaine de cours sur le fact-checking (à reprogrammer en 2021) ;
Jounieh, Liban : échanges enseignants avec l’Usek (2018, autre action prévue en 2021) ;
Burkina Faso et Côte d’Ivoire : formation fact-checking à distance via CFI (juillet 2020) ;
OIF, Paris : participation à la première rencontre des journalistes de vérification francophones (novembre 2019)…

 

Réseaux internationaux

Théophraste

L’EPJT a demandé à intégrer le réseau des écoles de journalisme francophones Théophraste (porté par l’Agence universitaire de la francophonie – AUF). Sa candidature a été acceptée en 2020 et sera valide à compter de la prochaine assemblée générale du réseau, prévue au second semestre 2020.

Pin It on Pinterest

Share This