L’insertion professionnelle

Des liens étroits avec le monde professionnel

L’EPJT fait en sorte que les étudiants-journalistes accèdent, tout au long de leur cursus, aux outils indispensables à la meilleure insertion professionnelle possible. Cela passe bien entendu par l’acquisition de solides connaissances théoriques et de rigoureux savoir-faire pratiques.

L’EPJT s’emploie également à tisser des liens étroits avec les principaux acteurs du monde professionnel, en particulier les groupes de presse susceptibles d’accueillir les étudiants-journalistes en stage, puis de les recruter.
Ces liens sont régulièrement entretenus grâce à des partenariats multiples avec les médias – par exemple sur des projets éditoriaux ou des productions communes – ainsi qu’à des interventions des nombreux professionnels au sein même des murs de l’EPJT.

Chaque année, d’ailleurs, de nombreux groupes et supports de presse font la preuve de leur attachement à un enseignement de qualité à l’EPJT en soutenant financièrement ses actions, notamment via la taxe d’apprentissage.

Enfin, l’EPJT se montre particulièrement attentif aux observations des représentants des principaux syndicats des dirigeants et salariés de la presse, formulées lors des comités paritaires organisés deux fois par an par l’école.

C’est ainsi que l’EPJT, forte d’un cursus doublement labellisé le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et la Commission paritaire nationale de l’emploi des journalistes (CPNEJ) obtient un taux d’insertion professionnelle satisfaisant pour ses étudiants (Etude OVE – Observatoire de la vie étudiante).

Une attention particulière à l’éthique

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi. » Par ces mots, la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (article XI) – tout comme la Constitution française, garantit le droit du public à une information de qualité, complète, libre, indépendante et pluraliste.

Cela confère une responsabilité particulière aux journalistes, qui se doivent de mettre en œuvre des principes et des règles éthiques qui les engagent et auxquelles l’EPJT sensibilise les étudiants-journalistes. Tous apprennent que le journalisme consiste à rechercher, vérifier, situer dans son contexte, hiérarchiser, mettre en forme, commenter et publier une information de qualité.

Ils savent que son exercice demande du temps et des moyens, que la notion d’urgence dans la diffusion d’une information ou d’une d’exclusivité ne doit pas l’emporter sur le sérieux de l’enquête et la vérification des sources…