Marrakech, le grand ménage

Marrakech, le grand ménage

1

Le business des déchets

En moyenne, entre 800 et 900 tonnes de déchets sont produites chaque jour à Marrakech. La ville risque de crouler sous les ordures. La commune consacre un tiers de son budget à leur gestion. Il devient urgent de trouver des solutions et d’investir sur le marché de la valorisation et du recyclage. Lire la suite 

(Photo Martin Esposito)
2

Il est 5 heures, Marrakech s’éveille

Chaque jour, près de 300 tonnes de déchets s’amoncellent dans le secteur de la vieille ville de Marrakech. Jour et nuit, 425 nettoyeurs arpentent les ruelles pour que rien ne gâche le spectacle de la place Jemaa el-Fna et l’effervescence des souks. Lire la suite

(Photo Martin Esposito)
3

Petite main du recyclage

Considérés comme des voleurs d’ordures ou des acteurs informels de la lutte contre le réchauffement climatique, les chiffonniers marocains vivent dans une situation précaire. Abdelmajid accepte avec fatalité un travail qui fait vivre sa femme et ses trois enfants. Lire la suite

(Photo Cyrielle Jardin)
4

La Ville rouge vide son sac

Au Maroc, les sacs en plastique sont interdits depuis le 1er juillet 2016. Ils continuent pourtant d’inonder les rues de Marrakech, notamment en périphérie, là où les autorités sont plus laxistes. Lire la suite

(Photo Hugo Noirtault)
5

Les reporters

Textes, photos, videos, infographies, voici les auteur(e)s de ce dossier long format.
6

Marrakech – Le vert à moitié plein

Ce dossier long format est le complément sur le Web d'un magazine réalisé par les étudiants de deuxième année de l'EPJT. Pendant une semaine, ils ont enquêté dans la Ville rouge pour mesurer l'impact de la COP22 sur les habitudes de ses habitants. Puis ils ont écrit leurs textes, ils les ont mis en page, les ont illustrés et les ont édités pour ce numéro spécial d'Innova. Bonne lecture