L’École publique de journalisme de Tours ouvre, en septembre, un master de journalisme. Pour être candidat, il faut être en cours de validation ou avoir déjà validé un diplôme de niveau minimum bac+3, toutes disciplines universitaires confondues. La plateforme pour déposer son dossier est ouverte du 15 janvier au 31 mars 2018. Des portes ouvertes auront lieu le 17 février, à l’IUT de Tours nord et à l’UFR Lettres et Langues, site des Tanneurs.

Le master de journalisme est porté par l’UFR Lettres et Langues de l’université de Tours. La formation reste opérée par l’EPJT et hébergée au sein du département Info-Com de l’IUT de Tours. Pour la première promotion de master, l’EPJT souhaite accueillir 36 étudiants. Avec pour seule contrainte la validation, pour être candidat, d’une licence (bac+3)  ou diplôme plus élevé (ou de diplômes de niveaux équivalents reconnus).

L’inscription se fait via une plateforme commune à plusieurs autres masters de journalisme reconnus par la profession, sous le contrôle de la Conférence des écoles de  journalisme (CEJ). Un seul dossier administratif est à renseigner. Vous avez jusqu’au 31 mars 2018 pour le faire. La plateforme restera ouverte jusqu’au 3 avril pour finaliser les  dossiers incomplets. Les frais d’inscription sont de 25 € pour les étudiants boursiers et de 70 € pour les étudiants non-boursiers. Les coûts de scolarité sont de 234 € l’année (coûts dégressif selon le niveau de bourse), hors sécurité sociale étudiante.

Tous les candidats – dont le dossier sera jugé complet – seront convoqués pour des épreuves écrites le samedi 14 avril, à Tours. L’objectif est de tester les connaissances académiques des candidats, leur appétence pour le journalisme, leur curiosité. L’admissibilité se fera sur l’évaluation de ces épreuves et du parcours du candidat, renseigné dans le dossier d’inscription et pouvant être complété par l’envoi, par courrier postal, à l’EPJT, de productions (mettre les productions audiovisuelles sur clé USB), en indiquant bien nom et prénom.

Trois épreuves écrites composent le processus d’admissibilité :

  • l’écriture d’un article pour la presse généraliste à partir de documents ayant traits à une thématique scientifique (épreuve de 2 heures) ;
  • un QCM de culture générale et de connaissance de l’actualité (épreuve de 45 minutes) ;
  • une épreuve d’anglais de compréhension de texte et d’écriture (épreuve de 2 heures).

L’admission se fera, pour les candidats admissibles, via un entretien devant un jury composé d’un universitaire et d’un professionnel. Ils s’échelonneront du 28 au 30 mai, à Tours.

L’association Journalisme à Tours (JT) propose des annales des épreuves écrites. Pour les obtenir, il suffit d’envoyer votre demande accompagnée d’une enveloppe format A4 timbrée à 3,20 € et d’un chèque de 10 € à l’ordre de Journalisme à Tours à :
EPJT – Journalisme à Tours,
29 rue du Pont Volant,
37100 Tours

Pin It on Pinterest

Share This